BASKETSENEGAL – Le coach Parfait Adjivon s’exprimait à la fin de la finale qui opposait son équipe le DUC, à l’AS Douanes. Il a d’abord déploré les incidents survenus vers la fin, avant de faire son analyse de ce duel qui n’est pas arrivé à terme :

« C’est un sentiment de désolation. Je suis vraiment attristé, nous étions venus pour jouer au basket. Ce qui s’est passé, nous ne le contrôlons pas, nous ne contrôlons que notre jeu. Et c’est dommage. » a-t-il déclaré.

Et de poursuivre : « Par rapport au jeu, on a été fébrile au 4e quart-temps. Quand on fait 9 pertes de balle, on donne à l’adversaire 18 points sur contre-attaque. Et c’est forcement qu’on perd le match. J’ai même pris un temps mort pour leur dire que l’AS Douanes est en zone presse avec deux joueurs devant, donc il faut attaquer en impair. Mais ça n’a pas marché. On avait pourtant bien préparé ce match, mais dans le dernier quart-temps les pertes de balle nous ont coûté cher. »

.

About Author