Qui va diriger la sélection masculine de basketball? Une question qui se pose depuis la nomination de Moustapha Gaye comme directeur technique. Alors qu’il a conduit les lions en coupe du monde, va t’il cumuler les deux postes ou proposer un autre technicien, Abdourahmane Ndiaye « Adidas »? Voici ce qu’en pense le patron du basket sénégalais.

Dans une interview accordée au quotidien Stades, le président de la fédération sénégalaise de Basketball, Me Babacar Ndiaye a parlé sa langue de bois sur le poste d’entraîneur des lions.  Le retour de Abdourahmane Ndiaye « Adidas » n’est pas à l’ordre du jour informe t-il.

Vous avez évoqué le changement du sélectionneur en direction du Mondial, en l’occurrence Abdourahmane Ndiaye « Adidas ». Avec le recul, nourrissez vous des regrets?

Je ne regrette rien. Si c’était à refaire, je le referais. Parce que je trouve que c’était la bonne solution à l’époque. Un sélectionneur est soumis à la fédération. Il ne peut pas être le chef de son employeur. Ce n’est pas parce qu’on a qualifié les lions à la coupe du monde qu’on doit imposer tout et n’importe quoi. J’ai beaucoup de respect pour ce technicien (Abdou Ndiaye) par rapport à ce qu’il a fait pour le basket local en tant que joueur. L’entraîneur qu’il est a des droits et des devoirs. Comme nous n’étions pas d’accord sur les conditions du renouvellement du contrat, la fédération a pris une autre option. 

Aucune possibilité qu’il puisse revenir?

Je ne vais pas être catégorique. Mais au regard de tous les éléments d’appréciation dont je dispose, je crois que ce n’est pas le moment. Maintenant, d’ici 4 ans, avant la fin de mon mandat, tout est possible. Le basketball local, ni les sélections masculines ne m’appartiennent pas. Je suis le président, il me revient de prendre certaines décisions en rapport avec le DTN. Et l’intérêt du basket sera mis en avant.  (Wiwsport)

.

About Author