BASKETSENEGAL – Pape Balla Diallo n’est plus le coach de l’ASFO, et ce depuis le week-end dernier. Le technicien, qui a été pris de court par cette nouvelle, avoue ne rien comprendre de cette situation. Des déclarations relayées par le quotidien Stades :

« Je ne sais pas ce qui s’est passé par rapport à mon limogeage. J’ai joué un championnat croyant que les objectifs sont atteints. » a-t-il déclaré, avant de poursuivre : « Le président m’a appelé, dans un premier temps pour me féliciter. Dans la foulée il m’annonce qu’il va se séparer de moi. La raison avancée est qu’il y a six joueuses qui lui ont dit que si je reste à la tête de l’équipe, elles vont quitter (…) Il serait mieux de se séparer de moi que de se séparer de six joueuses. Je ne sais pas si c’est la vrai raison ou pas. Je ne comprends rien de ces raisons avancées. Je pense que c’est quelque chose de prémédité. Parce que depuis fort longtemps, je commençais à avoir des échos de mon limogeage. Il m’avait demandé de maintenir l’équipe, j’ai réussi à dépasser largement cet objectif, jusqu’à jouer les playoffs. Je ne vais jamais baisser la tête devant qui que ce soit, parce que j’ai abattu un travail colossal. »

.

About Author